RSS
 

Posts Tagged ‘Point G’

Où et comment stimuler le point G.

16 mai

Les femmes peuvent avoir différents types d’orgasmes. Les orgasmes vaginaux et clitoridiens sont les plus connus, mais il subsiste un autre plus mystérieux qui est l’orgasme par stimulation du point G. Ce dernier peut procurer à la femme un orgasme d’une puissance inimaginable si il est stimulé correctement.Cet article va vous aider à trouver ce point G et le stimuler de manière efficace.

Où trouver le point G ?

Le point G est une région de tissu nerveux située 3 à 6 centimètres à l’intérieur du vagin sur la paroi contre le ventre. Le point G a une texture différente du reste du vagin car il n’est pas lisse comme le reste du vagin. Le point G n’est pas facile à localiser et même certaines femmes ont de la peine à le localiser. Il y en à même qui pensent que le point G n’existe pas.


Comment localiser le point G ?

Pour essayer de localiser le point G la meilleure façon est que la femme soit couchée à plat sur le dos avec les genoux pliés.

Introduisez 1 ou 2 doigts à l’intérieur du vagin en direction du nombril à environ 3 et 6 centimètres. Pressez la paroi frontale du vagin avec le ou les doigts. Attention à presser suffisamment fort pour le trouver. Mais pas trop pour que votre partenaire ne ressente pas de la douleur quand vous presserez le point G. Le point G est entouré de tissus dans la paroi du vagin. Quand vous l’atteindrez, il gonflera tout comme un pénis! Glisser vos doigts d’un côté à l’autre jusqu’à ce que vous le trouviez. Laissez votre partenaire vous dire quand vous le touchez, mais vous verrez immédiatement la réaction de votre partenaire le moment venu.

Stimulation du point G avec les doigts

Quand vous l’avez localisé bougez vos doigts sur les parois du vagin. C’est généralement plus stimulant si vous garder la même pression sur toute la longueur de la paroi du vagin. Puis stoppez vos doigts sur la partie plus rigide du point G. Enfin faites des mouvements rotatifs à un rythme régulier qui touche à chaque fois le point G. Trouver un bon rythme est ce que vous cherchez à faire pour produire le maximum d’effet sur votre partenaire

Afin de donner plus de plaisir à votre partenaire vous pouvez faire ce mouvement de stimulation du point G en même temps que vous lui faites un fabuleux cunnilingus. Plaisir extrême garantit !

Il est même possible qu’une femme éjacule lors d’une bonne stimulation efficace du point G.

Stimulation du point G avec le pénis

La première position est quand l’homme est coucher sur le dos avec la femme sur lui. L’homme n’a besoin de rien faire si ce n’est se régaler. Quant à la femme, elle va bouger de telle sorte que le pénis exerce une pression sur son point G. Orgasme garantit.

La seconde position est lorsque la femme est couchée sur le dos et l’homme assis sur les chevilles face à elle. La femme place ses talons sur la poitrine de l’homme avec les jambes légèrement écartées. L’homme pénètre la femme mais ne bouge pas. Au contraire il peut s’incliner un peu sur l’arrière. La femme se tortille et ondule ce qui va faire presser le pénis de l’homme sur le point G. Après quelques minutes la femme atteindra un intense orgasme parce que la position stimule également le clitoris.

Autre méthode de stimulation du point G

Il y a un nombre incroyable de « toys » comme des vibromasseurs qui permettent de toucher et stimuler intensément le point G. Cette diversité permet à chaque femme de trouver celui qui lui convient le mieux. Les vibromasseurs ne sont pas fait que pour les femmes seules mais également pour jouer en couple. N’hésitez pas à en acheter pour varier les plaisirs.

Finalement

Le point G est présent chez chaque femme, mais pas toujours exactement au même endroit puisque toutes les femmes sont uniques. Tout ce que vous avez à faire c’est prendre le temps de le localiser et le stimuler pour procurer un plaisir intense à votre partenaire.

Il y a beaucoup de mystères autour du point G, mais le localiser est principalement question de communication au sein du couple. Avec une bonne communication la femme sera capable de vous guider jusqu’à ce que vous ayez découvert comment la rendre folle de plaisir. Si l’homme a de la patience et de l’écoute il saura où trouver le fameux point G et ainsi donner une autre dimension à la sexualité du couple.

 

Ejaculation féminine et anatomie de la prostate de la femme

06 mai

La prostate féminine a un poids de l’ordre de 5 gr et un volume de l’ordre du cinquième ou du quart du volume de la prostate masculine. Elle a la même structure histologique (glandes, canaux et muscles lisses), les mêmes secrétions (dont les fameux PSA que tous les hommes de cinquantaine connaissent) la même pathologie (inflammation, prostatite etc.…) que la prostate masculine.

La prostate féminine est située le long de l’urètre très antérieur dans 60 à 70% des cas et dans 10% des cas elle est un peu plus postérieure, correspondant en fait au fameux point G (découvert par Grafenberg). Dans les autres cas elle est plus étalée le long de l’urètre ou à l’état rudimentaire. Cette prostate s’abouche dans l’urètre (près du méat urétral, là où sort l’urine) par des très fins canaux.

La prostate féminine jouerait un rôle important dans le déclenchement de l’orgasme féminin lors de la pénétration et des mouvements de pression de la verge sur la paroi antérieure du vagin (de même que les massages prostatiques, chez l’homme, sont souvent générateurs d’orgasme).

Les femmes qui ont une prostate de type rudimentaire, presque inexistante, seraient-elles des femmes qui se plaignent plus fréquemment d’anorgasmie coïtale ??

Enfin l’existence de cette prostate féminine peut être la réponse aux femmes dites « fontaines » qui ont une sécrétion très abondante lors de l’orgasme, comme une éjaculation, et aux femmes qui présentent une véritable éjaculation orgasmique, ce que l’on avait, jusqu’à présent, du mal à expliquer.

Pour terminer, disons également que cette notion de prostatite chez la femme peut expliquer certaines brûlures ressenties lors des mouvements de va et vient coïtaux, alors que le Gynéco ne trouve aucune infection vulvaire ou vaginale locale.

Première vidéo
Deuxième vidéo

 

Un peu de culture ; l'orgasme féminin.

20 mar




 
No Comments

Posted in Erochic

 

A chacun ses orgasmes et son éjaculation.

23 sept

 
2 Comments

Posted in Erochic