RSS
 

Posts Tagged ‘Massage’

Technique : le massage érotique …

15 nov

Le massage est une excellente pratique à utiliser en couple. C’est un très bon moyen pour se rapprocher, pour se détendre et cela peut devenir très érotique, en voici un exemple.


LA POSITION :

La femme se place allongée sur le lit en plaçant si nécessaire un coussin sous sa tête de façon que son cou soit parfaitement détendu.
L’homme quant à lui se place, dans un premier temps, assis à ses cotés pour pouvoir confortablement masser sa partenaire.

COMMENT MASSER ?

Quand on parle de massage on pense souvent à une action assez ferme des mains. Pour ce massage vous exercerez des pressions légères (à peine plus appuyées que des caresses) avec le bout des doigts ou la paume des mains.


1ère phase : LA DÉTENTE

Pour la femme :

Pendant les premiers massages de votre compagnon, vous devez chercher à détendre totalement votre corps et votre esprit.

Commencez par respirer lentement par le ventre en expirant profondément.

Pour détendre le corps il suffit de penser tour à tour à chacun de vos muscles et à les relâcher. Commencez par le visage (mâchoire, front, paupières…). Continuez par le cou et la nuque puis passez en revue chaque partie de votre corps (bras, mains, jambes, muscles abdominaux, muscles fessiers…).

Cet exercice de détente musculaire devrait déjà libérer votre esprit. Abandonnez-vous maintenant aux sensations que vous procurent les massages et caresses de votre compagnon.

Pour l’homme :

Vous devez de la même façon chercher à vous détendre, respiration par le ventre et détente musculaire. Détendez aussi votre esprit en vous concentrant sur les sensations très agréables que procurent vos caresses (attention de ne pas vous exciter).


LE DÉBUT DU MASSAGE

Cette première phase consiste à apporter apaisement vous allez donc éviter de masser toutes les zones trop érogènes du corps.

Commencez par caresser les cheveux de votre compagne, puis son visage, les joues, le front, les paupières, (éviter les lèvres).

Masser ensuite le cou, les épaules et le haut du torse (sans caresser les seins).

Poursuivez par les bras et les mains puis par l’extérieur des cuisses, les jambes et les pieds (pas l’intérieur des cuisses qui est une partie très sensible et très érogène).

Vous pouvez également caresser le ventre de votre partenaire sans trop insister.

Poursuivez les massages caressants jusqu’à ce que vous soyez tous les deux détendus.


2ème phase : L’EXCITATION

Pour l’homme :

Après cette phase de détente vous allez progressivement masser votre partenaire afin de l’amener à un niveau d’excitation suffisant pour la suite.

Pour cela vous allez privilégier les massages et les caresses de parties du corps plus érogènes : Massez tour à tour l’intérieur des cuisses, le ventre (du nombril au pubis) et bien entendu sa poitrine. Continuez aussi de masser le reste du corps.


MASSAGE EXTERNE DU SEXE

Lorsque votre compagne sera suffisamment excitée, placez vous comme le montre l’image ci-contre.

Plaquez votre pénis en érection contre son sexe et massez le clitoris et les lèvres par des mouvements de va-et-vient ou par des mouvements de rotation.

N’appuyez pas trop fort, les massages doivent être délicats.

Bien entendu il faut continuer de masser les seins et le corps de votre compagne.

Évitez de masser avec le gland mais utilisez plutôt la hampe de votre sexe sinon vous aurez plus de mal à vous contenir.

Vous pouvez prolonger la stimulation jusqu’à l’orgasme de votre compagne. Si tel est le cas, il est préférable alors de cesser les massages du clitoris qui devient généralement très sensible.

Si votre partenaire atteint l’orgasme, faites pendant quelques instants un massage plus apaisant en évitant les zones érogènes afin de relaxer votre partenaire. Profiter également de cet instant pour, vous-même, vous détendre car vous serez sans doute très excité et la suite du massage risque d’être, de ce fait, écourté.

variante :

L’homme peut garder son sexe immobile et c’est la femme qui, par des mouvements du bassin, masse son sexe ce qui peut lui permettre de se masturber plus efficacement.


MASSAGE INTERNE DU SEXE

Après que vous soyez, tous les deux, plus détendus, vous allez pouvoir passer au massage du vagin et du point G.

Toujours dans la même position, Introduisez que le gland de votre sexe et massez l’entrée du vagin de votre partenaire par de petits mouvements de va-et-vient lents et par des mouvements de rotation.

Introduisez ensuite votre verge de 5 à 6 cm afin d’atteindre le point G et stimulez cette zone par des mouvements de va-et-vient lents en massant alternativement l’avant du vagin et les cotés, massez également cette zone par des mouvements de rotation afin de stimuler latéralement le point G.

Continuez ces mouvements en prenant une des positions suivantes qui favorisent un resserrement du pénis et une meilleure stimulation du point G. Vous pouvez évidemment alterner entre les différentes positions afin de modifier les sensations.

Stimulez ensuite votre compagne en profondeur par des mouvements de va-et-vient lent allant de l’entrée au fond du vagin. Comme précédemment stimulez l’avant et les cotés du vagin.

Vous pouvez en final adopter la position suivante qui permet une pénétration profonde et donne de très bonnes sensations aux deux partenaires.

Lorsque que vous sentirez les signes avant-coureurs de l’arrivée de la jouissance de votre compagne vous vous libérerez alors pour tenter d’atteindre simultanément le plaisir.


APRÈS L’ORGASME

Le repos

Pour faire redescendre vos corps et vos esprits de ce moment d’excitation intense n’agissez pas brutalement en mettant fin subitement à votre union.

Faites reprendre à votre partenaire la première position qui est plus confortable.

Profitez des quelques instants après l’éjaculation où votre sexe possède encore de la vigueur pour stimuler quelques instant encore votre compagne par des mouvements lents et moins profonds. Caressez à nouveau délicatement son corps.

L’union des corps

Allongez-vous maintenant délicatement sur votre partenaire de façon à obtenir un contact corporel maximum, joue contre joue, mains dans les mains pour une étreinte apaisante. Un baiser plein de tendresse est également un bon épilogue.

Source : education.sexuelle.free.fr