RSS
 

Archive for février, 2013

Female Mind Mastery

19 fév




 

Horny Little Thing

09 fév

Sex Positions

1. Missionary
Lie between her spread legs so that you are face-to-face. Support your weight on your elbows/hands and insert penis into her.
Perfect for: First time sex

2. Cowgirl
Male lays flat on his back and woman positions her knees either side of his hips and slowly sits down on erect penis. This is much deeper penetration than missionary and also gives him a much better view of her breasts and he can also play with her clit.
Perfect for: Letting her take control

3. Doggy
Slowly line your bum up with his hips with your legs slightly open. You can guide the penis in or allow him to do direct it in. This is great for deep penetration and it also allows you to hit her G-spot.
Perfect for: Hitting all her hot spots

4. Knees to Chest
Enter her as you would with missionary position but slowly lift her knees to her chest and have then lean on your shoulders. Support your weight with your hands.
Perfect for: Deeper penetration and stimulating the back of her vagina walls

5. Spoon
Very romantic and slow and you’re likely to last a long time. Both lie on side while she lifts her knees up slightly and slowly tuck him in.
Perfect for: If your girl is tired but you still fancy some sex.

6. Standing wheelbarrow
Start by getting into doggy position and grab her hips and support her and she wraps her legs around your waist. (Kinda like a wheelbarrow race at school!) You can also do this lying down, so if her arms start to ache just put her on the bed!
Perfect for: Deep penetration

7. Scissors
Start by getting into missionary position and start to swivel your hips until you’re lying across her pelvis. Support your weight with your elbows.
Perfect for: Hitting the side of the vaginal walls


8. Reverse Cowgirl
When she’s on top, slowly ease her around your hips. OR instead of getting into cowgirl she could reverse herself on, guiding her slowly.
Perfect for: Spanking and letting her take more control


9. Pretzel
Have her lie on her side and pull her top leg around over your hips and slowly slide inside of her.
Perfect for:
Dominating her and hitting different vaginal walls.


10. Squatted kneeling
Sit down on your knees with your legs slightly apart. Gentle easy her onto you and have her bounce and grind, using the balls of her feet for support. You can also help a little by bouncing.
Perfect for:
A workout, sweaty sex and more intimacy.


11. Seated Missionary
Sit between her legs and keep them slightly bent. Slowly wriggle towards her and gently ease inside of her. You won’t have a lot of thrusting power, but the deep penetration will make up for it.
Perfect for:
Deep penetration


12. Downward Dog
To get into this position, simply start in doggy and slowly allow her to lie on the surface, ensuring you stay in her at all times.
Perfect for: Nice, slow sex & deep penetration

 
No Comments

Posted in Erochic

 

La Saint-Valentin est la fête la plus tématique qui soit

03 fév

L’usage de la célébration du 14 février en l’honneur de tous les amoureux prend ses racines  dans les Lupercales de la Rome antique.

L’endroit où, selon la légende, la louve a allaité Romulus et Rémus, futurs fondateurs de Rome, était sacré. Les Lupercales (du latin « lupa » – une louve) sont des fêtes annuelles célébrées à Rome par les luperques du 13 au 15 février, pendant lesquelles on sacrifie des animaux, surtout des boucs. La peau des animaux était coupée en pagnes. Les jeunes hommes prenaient ces pagnes et allaient dans la ville pour fesser les femmes.  Les héros principaux des Lupercales étaient notamment ces jeunes hommes avec des pagnes en cuir de bouc à la main, qui allaient nus dans les rues de Rome et fessaient les jeunes filles et les femmes qu’ils rencontraient. Les femmes sortaient dans les rues par exprès et s’exposaient volontairement à la fessée, puisqu’elles croyaient que la fessée les rendrait fécondes et faciliterait les couches.

Il est à noter qu’en ce temps-là, la mortalité infantile était élevée. En 276 avant J.-C. la population de Rome a failli s’éteindre en résultat du taux élevé de  mort-nés et de fausses couches. L’oracle a annoncé que le rite de la punition corporelle (de la fessée) des femmes à l’aide du cuir sacrifié allait augmenter le taux natalité. On croyait que les gens qui avaient peu d’enfants ou n’en avaient pas du tout étaient maudits et accouraient à des rites mythiques pour retrouver leur capacité à la procréation.

La fessée des femmes est devenue très populaire à Rome, même les membres des familles nobles y prenaient part. Les notices disent que même Marc Antoine y prenait part. A la fin de la fête, les femmes se déshabillaient complètement.

Les fêtes des Lupercales se terminaient par une loterie. Les filles-adolescentes écrivaient leurs prénoms sur des feuilles de papier et les mettaient dans une grande urne, après les hommes les en retiraient. La fille dont le prénom était écrit sur la feuille retirée de l’urne devenait le partenaire sexuel de cet homme pour toute l’année suivante. De la sorte, les fêtes étaient associées à l’amour libre et au sexe.

En 494, le pape Gélase Ier interdit cette fête païenne. Il choisit la saint Valentin comme saint patron des fiancés et des amoureux et il décrèta que cette date (le 14 février) lui serait consacrée. Les fêtes des Lupercales ont disparu, néanmoins les fêtes des Lupercales et le jour de la Saint-Valentin ont beaucoup en commun.

La Saint-Valentin est la fête la plus tématique qui soit.