RSS
 

Archive for septembre, 2011

Cul’tissime : Mad’moiselle A.

29 sept

 
1 Comment

Posted in Erochic

 

Cul’tissime : Mad’moiselle A.

29 sept

 
No Comments

Posted in Erochic

 

Cul’tissime : Mad’moiselle A.

28 sept
 

Art de vivre : semaines impaires …

28 sept

 

Vocabulaire : triolisme …

24 sept

Le triolisme est une pratique particulière de la sexualité de groupe impliquant trois partenaires, généralement un couple auquel s’adjoint un troisième partenaire sexuel. Également désigné par « amour à trois » ou « trip à trois » (au Québec), ou même encore « plan à trois » le triolisme implique une relation intimiste présentant une façon de redécouvrir le conjoint d’une manière différente en faisant intervenir un tiers.

Le triolisme peut se pratiquer avec deux hommes et une femme, deux femmes et un homme, trois hommes ou trois femmes. Il existe une grande variété de positions sexuelles pour trois partenaires. Au contraire de l’échangisme et très loin du gang bang, l’amour en « trio » se fait généralement davantage dans une idée de communion sexuelle, voire sensuelle (cf. mélangisme) entre trois personnes. Cependant, contrairement au ménage à trois ou au trouple, il ne suppose pas de vie commune ou de relation à long terme. En anglais, on le traduirait par « threesome ».

 

Education artistique, culturelle, pratique et sexuelle …

23 sept

Molière – Tartuffe. Acte 3, Scène 2

Tartuffe

Couvrez ce sein que je ne saurois voir :
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.

Dorine

Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression ?
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte :
Mais à convoiter, moi, je ne suis point si prompte,
Et je vous verrois nu du haut jusques en bas,
Que toute votre peau ne me tenteroit pas.

 

Education artistique, culturelle, pratique et sexuelle …

22 sept

La femme est un délicieux instrument de plaisir, mais il faut en connaître les frémissantes cordes, en étudier la prose, le clavier timide, le doigté changeant et capricieux. [Honoré de Balzac]