RSS
 

Archive for décembre, 2010

Art de vivre : Astuces pour faire des massages sexuels …

29 déc

Tout d’abord, considérez les massages sexuels comme un cadeau sensuel plutôt que comme de simples préliminaires. Cela finira peut-être par une pénétration mais il y a des chances pour que votre femme en profite encore davantage si elle ne se sent pas obligée de faire l’amour à la fin.

Quelques conseils avant de commencer

  • Comme pour la plupart des massages, les techniques érotiques fonctionnent mieux quand la femme est couchée sur le dos et que vous vous agenouillez entre ses jambes. Placez des oreillers sous ses genoux, pour que ses jambes s’écartent naturellement car c’est plus confortable et elle se sentira moins vulnérable.
  • N’utilisez pas d’huile, pour le vagin, mais un lubrifiant liquide, compatible avec l’eau comme on en trouve dans les boutiques spécialisées. Frottez le liquide entre vos paumes pour le réchauffer et demandez-lui avant de commencer, de vous préciser les caresses qui lui font le plus de bien, pour vous orienter.

    Puis, une fois le massage érotique commencé, maintenez une cadence régulière et ne passez pas continuellement d’une technique à l’autre. Apprenez à découvrir les signes du plaisir chez elle, observez son visage pour voir si elle est détendue ou bien stressée.

    La caresse des cuisses

  • Commencez toujours par les cuisses pour la détendre et l’exciter. Pour ce faire, effleurez l’intérieur de ses cuisses à l’aide, tour à tour, de vos paumes et du bout de vos doigts. Puis faites la même chose sur son corps.
  • Commencez par ses chevilles et puis montez peu à peu, en frôlant sa toison pubienne et ses parties intimes au passage. Une fois que vous êtes à la hauteur de ses seins, massez-les avec des mouvements concentriques et répétés.

    Le réveil du clitoris

  • Pour masser le sexe de votre copine, allongez-vous à côté d’elle ou mettez-vous à genoux entre ses jambes, suffisamment écartées pour vous loger. En utilisant votre index et votre majeur, massez ses grandes lèvres avec des mouvements d’avant en arrière, en faisant attention de ne pas les pincer.
  • Descendez peu à peu et massez la totalité de ses lèvres avec fermeté et douceur et prolongez vos gestes vers l’anus. Vous pouvez passer à côté du clito mais ne le massez qu’après avoir réchauffé toute la zone.

    Comment savoir si votre massage réussit ? Normalement ce massage est accompagné d’une musique de fond de petits cris que vous connaissez très bien :P .

    Les caresses à deux doigts

  • Cette technique est la plus simple et la plus facile pour procurer du plaisir à votre femme. Posez le pouce et l’index près de son clitoris, sur les petites lèvres et puis faites pivoter vos doigts en haut du clito. Déplacez-les vers le bas et massez-la régulièrement à la verticale de part et d’autre de la vulve, en essayant de maintenir une cadence équilibrée.
  • Si elle écarte davantage les jambes ou soulève son bassin c’est qu’elle est en train d’atteindre un orgasme incroyable, produit par vos caresses  coquines. Avec des massages comme ça, pas besoin de parler au clito pour le rendre plus chaud  .

    Le tour du cadran

  • Imaginez un cadran entourant le sexe féminin, le point le plus haut signalant douze heures (au niveau de la toison pubienne) et le point le plus bas figurant six heures (ouverture du vagin).
  • À quoi bon tout ça ? Tout au long du massage, vous lui demanderez ce qui lui fait le plus de bien et vous retiendrez l’emplacement exact de ce point . Exemple, elle jouit comme une dingue à trois heures ou à neuf heures, mais vous dit de vous arrêter à quatre heures car ce n’est pas jouissif du tout.

    Chez les femmes atteintes d’excitation permanente, vous pouvez repérer les points où le plaisir reste agréable sans lui provoquer des irritations.

    La découverte du jardin

  • La découverte du jardin est une double caresse qui stimule en même temps le point G et le clito. Cette caresse mène la plupart des femmes à l’orgasme. Pour découvrir le jardin insérez un doigt à l’intérieur de son vagin et recourbez-le pour qu’il s’appuie contre la paroi antérieure.
  • Puis maintenez-le immobile pendant quelques secondes jusqu’à ce qu’elle s’y habitue sans faire de pression. Une fois qu’elle semble à l’aise, caressez son vagin très doucement et de façon constante jusqu’à ce qu’elle jouisse.

    Voilà nos astuces pour faire des massages sexuels très jouissifs à votre chérie, pratiquez-les et venez nous raconter comment ç’a été.




     

    Un père noël attendu …

    25 déc



     
    No Comments

    Posted in Erochic

     

    De bien jolies mères noël …

    24 déc



     
    No Comments

    Posted in Erochic

     

    Art de vivre : Joyeux noël entre filles …

    24 déc



     

    Culture : symbolisme de la couleur rouge …

    09 déc

    Dans l’Antiquité, avec un cercle chromatique divisé en trois ; le blanc, le noir et le rouge, cette dernière était la seule qui avait réellement le statut de « couleur », le noir étant sale et le blanc incolore. Ses pigments ayant été maîtrisé dès -35 000, pendant l’ère paléolithique. Admiré durant l’Antiquité, le rouge revêtit les dieux et le clergé. À Rome, c’est la couleur des généraux, de la noblesse, des patriciens et des empereur romains. En Chine, il est emblème de la dynastie Zhou. La couleur rouge symbolise avant tout le bonheur en Chine, mais il symbolise aussi la vie, les flammes et de la chaleur. Mais elle symbolise aussi la mort, cette dernière étant considérée comme une renaissance en Asie. Les processions funéraires asiatiques sont encore de nos jours colorés de rouge. Dans les textes sacrés des Chrétiens, des Egyptiens, des Hébreux et des Arabes, cette couleur a toujours été associée au feu et à l’amour divin, et a symbolisé la divinité et le culte.

    À partir du XIIIe et du XIVe siècle, le pape et les cardinaux s’en revêtissent et paradoxalement on peint des démons et les forces infernales de la même couleur. A partir du XVIe siècle, le rouge fuit les temples considérés comme immoral par les réformateurs protestant se référant à la grande prostitué de Babylone vêtue de rouge.

    Jusqu’au XIXe siècle, le rouge restera la couleur des mariées, en étant considéré comme plutôt féminine, à l’opposition du bleu, elle masculine. Aujourd’hui le rouge conserve sa symbolique de couleur chaude et excitante, forte et saillante, en représentant le présent, la chaleur et la vie. Le rouge est la couleur qui a le plus d’impact sur nos fonctions physiologiques. C’est sans doute pour cette raison qu’on l’a toujours associée à la joie, à la passion, à la sensualité et au désir, en traduisant l’exubérance et la vitesse tout en attirant l’attention et en mettant en garde. Le rouge, couleur du sang, évoque également la guerre, la destruction, la colère, la violence, la conquête et l’agressivité, comme dans les expressions « voir rouge » et « rouge de colère ».