RSS
 

Archive for octobre, 2010

Wild World Web Wide S42 2010 …

25 oct

Résumé des photos postées ou glanées sur la « toile » …



 

Education culturelle : Ah faites-moi feuille de rose …

19 oct

Ah faites-moi feuille de rose
Prenez pitié en mon aveu
C’est une langue que veux
C’est mon cul que je vous propose

Mon cul s’éveille au souvenir
D’une inoublible caresse
Que m’enseigna une négresse
Dans un hôtel rue d’Aboukir*

J’avais seize ans et des torsades
La noire me jugeant à point
Régala mon cul d’un schampooing
Plus savoureux qu’une enculade

Je porte aujourd’hui les cheveux
Roulés en chignon sur la nuque
Mais j’aime encore qu’on me trouduque
Car j’ai le sphincter très nerveux

Et j’ai gardé très peu de hanches
Afin de pouvoir exhiber
Le tralala le plus bombé
Des tralalas que l’on emmanche

Et mon anus est pour le doigt
Une merveilleuse alliance
Mais tu n’es pas bègue commence
Par le baiser que tu me dois

Je sens que ta langue pénètre
Et je décharge O mon joli
Dufayel** paierait cher peut-être
Pour voir ce qu’on fait dans son lit

* dans le quartier du Sentier (dit du Caire), l’un des plus vieux quartiers de Paris qui reste encore un haut lieu de la prostitution
** promoteur immobilier de l’époque

in Julie ou la Rose (Hambourg – Paris, 1927), titre en référence à un petit roman de Mme de Choiseul-Meuse : Julie ou j’ai sauvé ma rose (1807), qu’Apollinaire affectionnait.



 

Wild World Web Wide S41 2010 …

17 oct

Résumé des photos postées ou glanées sur la « toile » …



 

Wild World Web Wide S40 2010 …

17 oct

Résumé des photos postées ou glanées sur la « toile » …



 

Art de vivre : Plan d’attaque en 5 leçons pour réveiller vos sens …

10 oct

Il y a 2000 ans, à Rome, on fêtait l’amour physique et la fertilité avec les lupercales le 15 février, jour du printemps dans l’Antiquité. L’Eglise remplaça le tout par un chaste St Valentin protecteur des couples. En Chine, cette période correspond au nouvel an chinois et au jour du printemps et en 2010 c’était exactement le 14 février !

Leçon n°1- Travailler les préalables : un bon terrain pour restaurer la libido

‐ D’abord une alimentation saine : augmenter les fruits, légumes verts, les acides gras essentiels, limiter les mauvaises graisses et les sucres.
‐ Ensuite une activité physique qui stimule la circulation du sang. Viser plus de 3 heures d’exercice par semaine.
‐ Enfin gérer son stress. Surmenage, fatigue et déprime minent la libido. Seuls mots d’ordre : repos, relaxation, détente, respiration… Une récente étude retient 3 techniques majeures au secours de la libido des femmes : méditation, acupuncture et yoga.

Leçon n°2 – Repérer les ennemis : alcool, tabac et graisses cuites

Le tabac. D’abord parce qu’il consomme vos réserves de vitamines B et C, puis parce qu’il nuit au système circulatoire et accentue ainsi les problèmes d’érection. Moins de 10 cigarettes par jour chez les hommes représentent un risque de troubles érectiles 15% plus élevé que chez les non-fumeurs. Entre 11 et 20 cigarettes c’est 35% au-delà de 20 cigarettes, 60% !
L’alcool. Tout est question de quantité et qualité. Certes il désinhibe mais sachez doser et évitez les alcools forts. L’alcool détruit aussi la vitamine B.
Le surpoids augmente de 30% les risques d’impuissance et jusqu’à 90% lors d’obésité.
Une alimentation trop grasse le soir limite la production de testostérone, l’hormone du désir sexuel de l’homme et de la femme.

Leçon n°3 – Choisir ses alliés : les nutriments de la libido

Les omégas 3 dont surtout le DHA et l’EPA avec les petits poissons à la vapeur notamment : anchois, flétan, foie de morue, hareng, maquereau, saumon, sardine, truite de mer
Le zinc recteur de l’équilibre hormonal. Il intervient dans la production de testostérone et augmente la vigueur sexuelle. Le café et l’alcool détruisent le zinc. Les tâches blanches sur les ongles sont des signes de carence. Ses sources alimentaires : algues, céréales complètes, germées, champignons, foie, fromage, fruits de mer, jaune d’œuf, légumineuse, poissons gras, son et germe de blé, tofu, viandes et volailles.
Le plein de vitamines B avec les céréales complètes et germées notamment. Il faut un apport de vitamines B tous les jours car l’organisme ne les stocke pas.
La vitamine E, vitamine du sexe : on lui attribue des effets positifs sur la fertilité, la libido et l’oxydation (traduisez la vieillesse)… Ses sources alimentaires : graines germées, germe de blé, huile de germe de blé, huiles de première pression à froid, céréales non raffinées, crevettes, foie, légumes verts foncés (brocolis, épinards, persil), noix, saumon
L’arginine, viagra naturel : c’est un acide aminé synthétisé par le corps via des protéines alimentaires. Des études récentes ont souligné son efficacité sur le désir et le plaisir féminin Ses sources alimentaires : amandes, avoine, blé, caroube, chocolat, germe de blé, graines, noisette, œuf, orge, poissons, raisins, riz brun, soja, viandes, produits laitiers.

Leçon n°4 – Ouvrir le banquet : les aliments aphrodisiaques

La grenade, fruit du grenadier : symbole d’immortalité, de fertilité et d’amour dans la mythologie orientale et grecque, considérée comme aphrodisiaque chez la femme.
Le chocolat ! Il dope la sécrétion de dopamine, hormone du plaisir. Une étude italienne indique que les femmes ayant un faible pour le carré noir ont plus de désir et de rapports.
Les légendaires huîtres : par leur gros apport en zinc, elles permettent la synthèse en testostérone dont un déficit peut entraîner une baisse de libido. Pour un apport de zinc intéressant, il faudrait 3 à 4 huîtres par jour
Germe de blé brut : 2 à 3 c à soupe par jour couvrira à moindre coût vos besoins en zinc. Au moins durant 1 mois. A saupoudrer sur vos soupes, salades, desserts…
La maca : un des aliments remèdes des Incas c’est un tubercule proche de la patate douce. Riche en zinc, iode, vitamines B, C et E. Il n’est ni stimulant ni excitant mais adaptogène en augmentant notre résistance physique et psychique.

Leçon n°5 – Savoir s’entourer de belles plantes

Panax Ginseng : il améliore les performances physiques et optimiserait l’érection. Prudence sur la provenance, la qualité et les quantités.
Eleuthérocoque ou Ginseng de Sibérie : effets toniques similaires au panax Ginseng (ginseng asiatique), il stimule la vitalité et les fonctions sexuelles, améliore l’endurance, la tolérance au stress, l’appétit, la mémoire, et combat la fatigue. Même prudence que pour le Panax ginseng. Déconseillé aux cardiaques et hypertendus.
Le damiana : connu déjà des mayas pour ses vertus toniques et aphrodisiaques, elle induit relaxation et bien-être. Aphrodisiaque de la femme quelques heures avant un rapport et stimulant de l’homme. Eviter l’usage prolongé qui peut induire des lésions hépatiques.

Sources :

‐ Traité pratique de phytothérapie, Dr Jean-Michel Morel, Editions Grancher
‐ Encyclopédie de revitalisation naturelle, Daniel Kieffer, Editions Sully
‐ Guide des compléments alimentaires anti-âge, Frédéric Delavier et Michael Gundill, Editions Vigot
‐ Oligo-éléments et oligothérapie, Dr Claude Binet, Editions Dangles
‐ Médecines alternatives, le guide critique, Edzard Ernst, Editions Elsevier
‐ Lexique des compléments alimentaires, Jean-Marc-Darguère, Editions Dangles
‐ La nutrithérapie, Roseline Gagnon, Editions Amyris



 

Art de vivre : aprés midi cuisine …

10 oct

La pâtisserie est un art culinaire qui demande un sens souvent une certaine précision. Les quantités des ingrédients doivent être mesurées avec exactitude, les gestes réalisés avec rigueur.
L’ordre dans lequel on met les produits, les temps de mélange, les vitesses de pétrissage, la durée de repos ainsi que le cuisson doivent être respectés afin d’obtenir un beau gâteaux. Pour y arriver, il faut maîtriser les gestes techniques et les différentes opérations.



 

Wild World Web Wide S39 2010 …

05 oct

Résumé des photos postées ou glanées sur la « toile » …