RSS
 

Archive for juillet, 2009

La fessée de Cyndi

22 juil
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
 
No Comments

Posted in Non classé

 

Petit texte anodin ;-)

16 juil

Je suis très émue de vous dire que j’ai
bien compris l’autre soir que vous aviez
toujours une envie folle de me faire
danser. Je garde le souvenir de votre
baiser et je voudrais bien que ce soit
là une preuve que je puisse être aimée
par vous. Je suis prête à vous montrer mon
affection toute désintéressée et sans cal -
cul, et si vous voulez me voir aussi
vous dévoiler sans artifice mon âme
toute nue, venez me faire une visite.
Nous causerons en amis, franchement.
Je vous prouverai que je suis la femme
sincère, capable de vous offrir l’affection
la plus profonde comme la plus étroite
en amitié, en un mot la meilleure preuve
que vous puissiez rêver, puisque votre
âme est libre. Pensez que la solitude où j’ha -
bite est bien longue, bien dure et souvent
difficile. Ainsi en y songeant j’ai l’âme
grosse. Accourez donc vite et venez me la
faire oublier par l’amour où je veux me
mettre

Georges Sand

ne lire qu’une ligne sur deux pour comprendre le message ;-)

 
No Comments

Posted in Erochic

 

Vocabulaire : bouton de rose ou rosebud

14 juil

Le rosebub (bouton de rose) est un petit bijou qui se place dans l’anus pour le décorer et le mettre en valeur. Il est constitué comme un plug avec une partie fine et deux parties plus massive qui empêche sa fuite après la mise en place. La partie externe peut être élégamment décorée par des bijoux, des formes ou des objets.
Il devient un parure de l’intimité de la personne qui le porte car moins contraignant qu’un plug de par sa taille et sa texture, généralement en acier chirurgical. Une fois placé , il appui sur la paroi vaginale et la comprime. Il y a donc un double plaisir dans le port et la sensation éprouvée. Il est également objet de plaisir lors de pénétration vaginal en comprimant aussi le sexe masculin.

 

«Bouton de rose» : de la poésie à l’anatomie

14 juil

Pourquoi appelle-t-on parfois le clitoris «bouton de rose»? Est-ce simplement poétique?

Cette appellation est avant tout poétique. Mais c’est aussi une métaphore qui décrit bien l’apparence du clitoris. Si ce terme est le plus usité aux côtés de «fraise», «framboise» ou «berlingot», c’est qu’il est plus proche de l’anatomie réelle de cet organe sexuel.

Le clitoris est en effet entouré, voire caché par son capuchon, repli de peau qui correspond exactement au prépuce chez l’homme. Ensuite, autour du capuchon, se trouvent les petites lèvres, et puis, autour des petites lèvres se trouvent les grandes lèvres.

Cela produit un peu le même aspect qu’une rose, si l’on considère qu’au lieu des pétales, on observe des replis de chair rose correspondant aux lèvres. Le clitoris est donc le bouton caché au milieu des pétales!

Analogie chromatique

D’autre part, le clitoris, sous son capuchon, est rose tout comme l’est le gland du pénis. Cette couleur a peut-être aussi une relation avec ce qualificatif de «bouton de rose».

Il existe bien sûr des différences évidentes entre un bouton de rose et un clitoris, même si cette image est parlante. Tout d’abord, le clitoris ne correspond pas seulement à ce bouton de rose que l’on peut voir, qui est en fait seulement son gland. Au bout de ce gland qui fait moins d’un centimètre se trouve le corps du clitoris qui mesure en tout environ 11 cm. Et puis, lors de l’excitation sexuelle, des changements importants apparaissent: les petites et grandes lèvres gonflent, se gorgeant de sang, tout comme le clitoris tout entier. Aussi cette zone ne présente-t-elle plus le même aspect. Elle ressemble alors plus à une fleur succulente (plantes des pays secs qui sont gorgés d’eau)!

Aussi peut-on penser que ce terme de «bouton de rose» a été donné à une époque où l’on ne connaissait pas bien encore l’anatomie clitoridienne et toutes ses racines, qui sont longues et se séparent en profondeur en deux parties entourant l’entrée du vagin. Ce terme reste néanmoins très usité de par sa poésie!

 
No Comments

Posted in Erochic

 

Une B.D. sympa.

10 juil